Ce forum est dédié à tous les enfants, ados, adultes et parents d'enfants DYS .


Vous n'êtes pas connecté. Connectez-vous ou enregistrez-vous

Maman d'Emerson, 4ans et demi, diagnostiqué il y a une semaine

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas  Message [Page 1 sur 1]

Bonjour,

Je m'appelle Caroline (Coline) et j'ai 3 enfants: Emerson a 4 ans et demi, et les jumeaux Victor et Gabin ont 19 mois.
Depuis l'entrée en grande section de creche j'avais remarqué pas mal de maladresse chez notre loulou, un désintéret bien marqué pour tout ce qui est jeux de construction,...mais comme il a parlé assez correctement assez tot, je me disais que notre ainé était plus intellectuel que manuel. Le médecin de famille était assez d'accord.

Mais lors de son entrée en première maternelle j'ai constaté qu'il était beaucoup moins autonome que les autres enfants de son age (meme si je sais qu'on ne compare pas deux enfants!!).La prof a vite vu cela (école de village très petite) et a dit que nous le couvions trop et ne le poussions pas assez vers l'autonomie:on l'aidait a mettre/enlever son manteau, cartable fermé par un velcro,... plusieurs fois elle nous a reçu pour se plaindre d'Emerson qui refusait le dessin et ne savait toujours pas desiner un semblant de cercle. Notre médecin nous a orienté vers une psychomotricienne relationnelle pour aider un peu.

EN deuxième maternelle l'instit (la meme) en a eu marre. Elle a pris notre fils en grippe car pour elle il n'y mettait pas du sien, était "une tete de mulle, un pourri gaté et un fainéant"...tout ça dit devant notre bonhomme. Rapidement en début de cette deuxième année de maternelle, Emerson si joyeux si vif ne parlait plus, ne racontait plus ses journées, ne jouait plus et surtout pleurait avant d'aller a l'école alors qu'il adorait ça jusque là. Les accidents "pipi" ont commencé, et j'ai cmmencé à entendre ses copains me dire qu'il n'apas osé demandé pour se rendre aux toilettes par peur de sa prof. Emerson ne se plaignait pas d'elle mais j'ai alors avardé avec ses copains par qui j'ai appris que lorsque Emerson mouillait son pantalon elle le mettait nu sur une chaise devant tout le monde,qu'elle déchirait sa feuille à chaque fois qu'il ratait un truc...
Mon sang n'a fait qu'un tour, discussion avec la directrice qui est...une super directrice...SAUF...qu'elle est la meilleure amie de cette prof.et n'a donc rien fait.
Nous avons changé notre fils d'école sur-le-champs et depuis octobre va dans une autre école.
C'est une grosse école mais ...il y va ave le sourire, cour embrasser son instit quand il la voit et les "accidents pipi" ont disparu.
Il ne nous reste plus qu'a rendre confiance en lui a notre petit bonhomme. Et bilan a été fait par le neuropéd et neuropsy.
Notre fils est dyspraxique et nous voici un peu perdu face à out cela, je me pose 1000 questions sur l'avenir, la scolarité et la gestion du quotidien avec notre loulou.

Je m'aperçois que je viens d'écrire une tartine...alors merci à ceux et celles qui auront eu la patience de me lire Very Happy

Voir le profil de l'utilisateur

2 Si vous avez besoin d'un coup de main le Lun 24 Mar 2014 - 17:53

Bonjour!  Very Happy 
Bien que le message date un peu (bientôt un an), si vous êtes toujours sur le forum et que vous avez besoin d'un coup de main, je pense pouvoir répondre à certaines de vos questions car je suis  une dyspraxique (visuo spatiale) de 20 ans et l'école primaire, la rééducation, eh ben je suis passé par là aussi.

Donc si vous avez besoin d'un coup de main ou de conseils pour votre petiot,n'hésitez pas!  Very Happy

Voir le profil de l'utilisateur

Bonsoir

Je trouve ça très intéressant d'avoir ton point de vue et tes expériences colinemerson.

Tu as été diagnostiquée à quel âge?

Merci à bientôt

Voir le profil de l'utilisateur
Bonjour  Very Happy 
J'ai eu la chance d'être diagnostistée exceptionellement tôt, a l'âge de 3 ans, alors que la plupart des enfants dys ne sont diagnostiqués que vers 6 ans.

"Grâce" à une maitrese complètement tarée qui a fait un enfer de ma toute première année d'école, mais dont la folie a au moins permise à mes parents de se rendre compte que je n'étais pas tout à fait comme tout le monde.

Si bien que la prise en charge à été faite très vite: j'avais déja tout ce qu'il fallait en moyenne section de maternelle : Ordinateur, AVS,rééducation...

N'hésite pas à me poser d'autres questions.

Voir le profil de l'utilisateur


En effet on pose un diagnostique vers les 6 ans et encore...ma fille a été diagnostiquée a 10ans et demi!

Je suis surprise , mais tant mieux pour toi!

Comment as tu vécu ta scolarité? Et maintenant quelle influence la dyspraxie a t-elle (ou pas) dans ta vie?

Merci

Voir le profil de l'utilisateur
Bonjour  Very Happy 

D'abord, désolé d'avoir tardé à répondre, j'ai des problèmes informatiques en ce moment.

Comme je l'ai dit, mon diagnostic très précoce à été possible à cause d'une maîtresse très très agressive: comme j'étais incapable de faire toutes les activités manuelles demandées en maternelle, elle me traitait de "bonne à rien", de "paresseuse , disait à mes parents que j'étais "trop gâtée" , que je ne ferais rien de bien dans la vie et que ma place était en institution (alors qu'elle ne savait même pas ce que j'avais)   Evil or Very Mad  Evil or Very Mad  Evil or Very Mad. Elle ne supportait pas les problèmes liés à la dyspraxie : j'ai des problèmes de marche et de vue, quand je trébuchais ou que je louchais, elle me punissait. Elle me terrorisait, j'allais à l'école en hurlant.
En fait, ça ressemble énormément à ce que raconte Colimerson avec son fils. Je m'en suis sortie parce que mes parents m'ont changé d'école.

Sinon, au niveau de la scolarité, je tiens à dire ceci: être dyspraxique n'empêche pas d'être brillant à l'école: je n'ai jamais redoublé une seule fois, j'ai toujours eu de bonnes notes(sauf en maths et en sciences parce que je suis dyscalculique), j'ai eu mon bac avec mention TB et j'ai fait un an de prépa.

Evidemment ça n' a pas été sans problèmes : j'ai eu pluieurs types de soucis: avec les AVS d'abord (oui, les personnes qui sont désignés pour nous aider peuvent être nos meilleurs alliés, presque des amies, ou nos pires fléaux, c'est tout l'un ou tout l'autre. J'ai d'ailleurs décidé de m'en passer à partir de la 3ème). Des problèmes avec mes camarades aussi, quelque soit l'âge (dur de s'intégrer, des fois). Et enfin, des problèmes purement matériels (ordinateur mort en plein milieu d'année avec tous les cours dessus : Suspect  Suspect )

Voilà, en résumé mais s'il y a un point qui t'intéresse en particulier par rapport aux difficultés et à l'expérience de ta fille, tu peux demander  Smile 

Sinon, aujourd'hui, en dehors de la scolarité, je peux dire que la dyspraxie à une influence, plutôt négative pour l'instant , sur ma vie de jeune adulte parce qu'elle m'empêche d'accéder à une autonomie "normale" :

Tout d'abord, je ne peux presque pas sortir de chez moi; me déplacer dans un lieu inconnu sans être accompagnée parce que je me perds très vite: Mine de rien, c'est très embêtant, lorsqu'on va entrer en fac par exemple

En plus ,je ne sais pas encore si je suis capable de passer le permis mais vu mes problèmes spatiaux et de coordination, ce n'est pas gagné d'avance. Enfin, il est possible que j'ai toujours besoin d'une auxiliaire de vie dans ma vie d'adulte parce que j'aurais peut-être du mal à gérer mon logement, mes déplacement.... Il est donc possible que je n'accède jamais à une autonomie complète, ce qui ne me plait pas du tout.  Mad  Mad.

Le problème, en fait, c'est que je n'ai aucune certitude pour mon avenir : il est difficile de savoir à l'avance ce que je serais finalement capable de faire ou pas, étant donné qu' il n'existe pas de "profil-type" de dyspraxique, mais, au contraire, plusieurs formes de dyspraxie qui font énormément varier les capacités et les déficiences en fonction des individus.

Voilà, j'ai écrit une tartine, mais j'espère avoir répondu à tes questions. N'hésite pas si tu as encore besoin

Voir le profil de l'utilisateur
Bonjour  Very Happy 
Plus de réponse?  No

Voir le profil de l'utilisateur

Contenu sponsorisé


Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut  Message [Page 1 sur 1]

Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum